Recherche sémantique : affichage Google

Cela fait maintenant plusieurs jours que la recherche sémantique est mise (remise) aux goûts du jour par le moteur de recherche Google.

Comme l’a si bien dit Olivier Duffez dans son dossier spécial Google Recherche Sémantique, le moteur a besoin de faire évoluer son système pour garder une longueur d’avance sur la concurrence.

L’objectif de cet article est de faire une ‘Recherche Fiction’. En effet, nous avons réfléchi sur la stratégie que pourrait adopter le moteur de recherche pour concilier recherche sémantique, résultats de recherche naturels et retour sur investissement.

Cette recherche sémantique pourrait, d’après Singhal (cf : article d’Olivier Duffez), toucher jusqu’à 20% des recherches, mais est-ce qu’il serait judicieux pour Google de retourner un résultat unique ?

Nous ne le pensons pas.

 

Comment Google intègrerait la recherche sémantique ?

 

Un résultat unique pour une requête cible, nous ne pensons pas que cette stratégie sera celle du moteur de recherche. En effet, bien que le résultat sémantique unique soit intéressant pour une information rapide et claire, nous ne pensons pas que le moteur de recherche puisse se permettre de retourner uniquement une réponse succincte pour les recherches des internautes.

En me mettant à la place d’un internaute lambda, ce n’est pas parce que je recherche, par exemple, « quels sont les monuments à Paris » que je souhaite uniquement un listing des monuments parisiens… Je chercherai peut-être (dans un premier temps ou second temps) une information plus poussée ou même des articles en rapport avec ces monuments. Et même si je recherchais effectivement le nom des principaux monuments de Paris, je n’aurai plus de clics à faire une fois la recherche effectuée et donc, les encarts Adwords perdraient une grande part de leur intérêt…

Voici notre hypothèse sur l’avenir du moteur :

Lorsqu’une requête sera sensible à la recherche sémantique, nous pensons que les résultats se présenteront sous cette forme :

recherche-sémantique

  1. Deux encarts Adwords
  2. Retour Google suite à la recherche sémantique
  3. Un troisième encart Adwords
  4. Et les résultats naturels

Cette présentation permettrait au moteur de mettre en exergue son résultat sémantique, augmenter la présence visuelle de ses encarts Adwords et permettre aux internautes d’avoir des sites complémentaires liés à l’information recherchée.

Une manière simple, efficace et rapide de mettre en avant l’information capitale tout en laissant la place aux informations complémentaires grâce aux sites présents sur la toile.

Qu’en pensez-vous ?

5 commentaires sur “Recherche sémantique : affichage Google”

Vous pouvez laisser une réponse ou un Trackback sur cet article.
  1. Si je suis 100% en accord avec l’article au niveau de l’inutilité du display d’un résultat sémantique unique et sur le fait que Google ne se séparera pas d’une liste de résultats présentés en fonction de leur « pertinence », je suis moins d’accord avec l’affichage présenté. Je suis pour ma part persuadé que l’affichage des résultats présentera plusieurs résultats sémantiques deja (toujours classé du plus « pertinent » au moins « pertinent ») et que cet affichage sera beaucoup plus subtile / pernicieux que juste une emphase visuelle. Je pense que les résultats sémantiques seront plus intégrés que ce qu’on croit.

  2. C’est une hypothèse très intéressante. Dans tous les cas, le futur affiche du ou des résultats sémantiques continuera à pousser les référenceurs à vouloir toujours mieux positionner leurs sites (d’autant plus s’il sera unique). Il faudra alors renseigner à Google les informations sur lesquelles il compte se baser, un peu l’instar de ce qu’on peut déjà voir avec Google Adresses. En tapant un nom de lieu, plus ou moins précis, et selon l’endroit à partir duquel on effectue notre recherche, le moteur affiche des résultats adaptés et donc plus pertinents (dans le principe). Je rejoint ainsi Le Juge en pensant que ce type de résultats devrait être relativement bien intégré.

  3. Également d’accord avec le juge, je pense qu’il y aura un ou plusieurs résultats sémantiques selon la requête, avec peut être une petite inspiration de wolframalpha

  4. Le pire serait que google utilise les données qu’il récolte sur mes surfs pour se limiter à ne me suggérer que des informations de sites sur lesquels j’aurais cliqués ou mes cerlces Google+ m’auraient recommandés. La richesse de l’information et sa diversité est la base d’une bonne remontée de liens afin que je puisse par moi même choisir ce que je veux consulter ou pas. Et si Google commence à trop sélectionner les sites à remonter en fonctions d’audits de surfs, tout devient sans intérêt.

  5. Je suis tout à fait d’accord avec l’hypothèse sur l’avenir du moteur. Bonne analyse.

Répondre à Abusalih Annuler la réponse.

Votre e-mail ne sera pas publié.